Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Visite de la Cour de Venise du Marais (Ilot Saint Gilles) | Accueil | Nouvelle jeunesse pour la Maison de Retraite de la Perle (IIIe) et cure d'embellissement pour le musée Picasso »

12 octobre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

J'habite le marais et je suis ravi de cet expérimentation. Je ne trouve pas qu'il y ai plus de monde que d'habitude. A quand la piétonisation de l'ensemble du marais tous les jours !!

Je suis heureuse que votre article attire notre attention sur ce dilemme. En effet, s'il peut sembler souhaitable de limiter la circulation automobile au cœur de Paris, la vue de ces rues du IVè encombrées par les hordes de touristes le dimanche font froid dans le dos. La rue des rosiers est un enfer. Et l'ouverture des commerces le dimanche (même si elle est sympathique et arrange bcp de monde) renforce au contraire ce phénomène. Les gens ne déambulent pas pour admirer paisiblement l'architecture et les charmes du Marais. Ils viennent faire du shopping. Il y a quelque chose à revoir absolument. C'est définitivement une question très importante. Merci à votre Association.

Il est exact qu'on a des difficultés à se prononcer sur ce dossier. Une chose est claire pourtant : il faut prévenir en amont les automobilistes que la rue des Francs-Bourgeois est interdite. Sans doute au niveau du carrefour de la rue Beaubourg avec la rue Rambuteau. Sinon, ils s'engagent et se trouvent piégés en arrivant rue des Archives et ils viennnent encombrer inutilement des rues où ils n'ont rien à faire, d'autant plus que la rue des Archives est bouchée en haut pour travaux.
Je suggère donc cette mesure de bon sens.

Juste une remarque. La suppression du bus 29 le dimanche empêche nos chères petites mammies d'aller au marché Richard Lenoir qui est quand même deux fois (minimum) moins cher que la rue Rambuteau. Je vous éviterai les comparatifs des prix des poissons qui, à eux seuls, valent largement le coup d'aller au marché!
Erik B.

En raison, d'une réunion de famille en Normandie, je n'étais pas dans le Marais pour le 2e dimanche d'expérimentation. Je reste persuadé que la piétonnisation est une bonne chose mais des aménagements s'imposent. Dès la réunion publique du 24 septembre, les riverains, par exemple rue de Jarente, se sont plaints du trop grand nombre de 2 roues. Le problème n'est donc pas directement lié à la piétonnisation.
De plus, pour éviter la concentration dans le secteur des Francs Bourgeois, il faudrait étendre le dispositif "Paris respire" à d'autres rues plus "tranquilles" comme par exemple celles situées au sud de la rue de Rivoli (autour du Village Saint-Paul. Cela diluerait les masses.
En urgence, il faudrait surtout inclure dans le périmètre les petites rues qui sont coincées entre la rue des Archives et l'ouest de la zone piétonnisée. Cela supprimerait un labyrinthe dans lequel les voitures se trouvent prises au piège.

Je ne suis pas d'accord avec cette crainte. Il faut savoir ce que nous voulons. Le Marais doit être un lieu de culture et de mémoire, mais aussi de vie. Si le Marais est beau et évoque le Grand Siècle, mais pas seulement, il y aura des gens qui voudront venir voir. Comment nous, résidents, pourrions nous dire qu'ils nous dérangent? Tant que l'on ne tombe pas dans des manifestations qui n'ont rien à voir avec le Marais historique, comme la Gay Pride par exemple, je crois que les résidents se doivent d'accueillir les visiteurs avec le sourire. Je ne crois pas que l'on puisse assurer l'avenir du quartier en restant "entre nous". Certes il y a des motos, mais je me souviens qu'en 1953 j'avais un scooter pour aller à Henri IV, et si quelqu'un me l'avait reproché je l'aurais traité de vieux crouton !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)