Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le Marais est-il une planète de bobos ? | Accueil | François Dagnaud, Maire Adjoint à la Mairie de Paris, chargé de l'environnement, répond à notre mise en cause sur l'état des kiosques de bouquinistes et des "flyers". »

30 novembre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Le problème des flyers ne touche malheureusement pas que le IVè arrondissement. Le IIIè arrondissement est tout autant concerné. Chaque semaine la rue Bourg-L'Abbé est inondée de flyers. C'est innommable. A l'heure de la prise de conscience écologique comment peut-on tolérer ceci, d'autant que les responsables sont forcément connus.

Je suis prêt moi aussi à vous prêter main forte pour supprimer ces graffitis hideux qui défigurent les coffres de nos chers bouquinistes, symbole de Paris.
Pour les flyers, vous pourriez déjà suggérer aux riverains de les jeter dans les poubelles. C'est vrai que ce n'est pas leur boulot mais ça aidera. Il reste que le maire adjoint doit faire le sien.
Michel

Je serais ravi de donner un coup de main pour le coup de peinture. faites moi signe.
John

A quoi servent donc les - grosses - augmentations des impôts locaux?

Non contents de bourrer chaque jour nos boites à lettres de leurs brochures plomberie-serrurerie-dépannages en tous genres, ces arnaqueurs qui apparemment accèdent en toute impunité (comment ?!) à nos immeubles !, s'amusent aussi à coller leurs prospectus autoaollants ou non sur les portes d'entrée, les compteurs électriques et les boite à lettres.
La Mairie peut-elle faire interdire cette pratique ?! (1) parce que ces personnes ne sont pas censées pouvoir accéder à nos immeubles, (2) parce que c'est un gâchis immonde de papiers chaque jour, et (3) car comme vous le souligniez c'est de l'arnaque au détriment des personnes les plus vulnérables.

C'est vrai, Monsieur Morel, nous avions oublié ceux-là !
Ne faites jamais appel à eux car ce sont des as de l'arnaque. Comme le sont la plupart de ceux qui collent leurs affichettes sur les gouttières, avec les petites franges qui pendouillent et donnent un n° de téléphone (en 06, donc anonyme comme par hasard). Retirez les sans pitié de vos immeubles (et des autres), vous rendrez service à des gens trop crédules et à l'environnement.

Et que dire de la pollution du courrier quotidien, sous la forme de listes de "numéros utiles" (en fait des "flyers" d'entreprises de plomberie), distribuées UN JOUR SUR DEUX dans les boîtes à lettres privées des immeubles, malgré le codage des portes ? De ce fléau-là, de cet autre gâchis invraisemblable de papier glacé, qui nous délivrera ?

Merci à vous. Je ne peux que vous soutenir dans vos démarches. Espérons que la Ville et la Préfecture réagissent.

Chaque jour la rue Bourg-l'Abbé est couverte de flyers... Bien-sûr, les pollueurs sont dans l'impunité la plus totale, alors que l'entretien des chaussées est aux frais du contribuable.

Ceci encourage aussi les tags et les annonces sauvages scotchées sur les gouttières d'immeuble.

Bravo à Vivre le Marais pour ces deux actions, notamment à propos des "flyers". Si les choses changent ce sera un vrai progrès pour ce coin du 4e arrondissement.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)