Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Rappel : "Vivre le Marais !" dénonce l'inaction de la Ville de Paris sur deux dossiers qui sont la honte du IVe : l'état des coffres des bouquinistes et l'invasion des "flyers" . Zéro pointé pour François Dagnaud | Accueil | Premier avatar du réaménagement du jardin des Halles : la station de mesures d'Airparif disparaît »

04 décembre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Commentaire de Vivre le Marais !
Soyons beaux joueurs, nous avions apostrophé M. Dagnaud sans ménagement. Il utilise les mêmes armes. Bon ....
C'est le fond qui compte. Il nous annonce des actions en cours. S'il l'avait fait plus tôt, nous aurions évité la polémique. Il faut maintenant que ces actions aboutissent car à son niveau on n'a pas le droit à l'échec.
VlM


Choquée également par le ton tout à fait dédaigneux de Monsieur Dagnaud. Oublie-t-il qu'il s'adresse à des citoyens lorsqu'il s'exprime de la sorte ?

Qu'importe, il sera jugé sur ses résultats...

Le ton de ce maire adjoint est fort méprisant à l'égard du président de l'association qui réunit certainement le plus d'habitants du Marais.

Zéro pointé pour le ton incroyablement condescendant de ce M.Dagnaud !

Tout le monde ne sait pas faire de la "démocratie participative", en tous
les cas Monsieur Dagnaud semble vouloir s'y mettre !

Le Parisien sous le titre "des tracts qui agacent les élus" s'était déja manifesté sur une page entière .Les élus sont trés attentifs pourtant à ce que l'on écrit sur eux.
Aprés le matraquage sur le développement durable et la déforestation , on pourrait etre vigilant sur cette prolifération honteuse de tracts !

le ton particulièrement hautain de la réponse de l'élu est tout à fait déplorable. Le moins que l'on puisse dire est qu'il n'apprécie pas la critique mais, quels que soient ses efforts, force est de constater en pratique qu'ils n'ont pas encore abouti! On peut quand même le faire remarquer et surtout espérer que des solutions soient trouvées. Car pour les flyers au moins, la mairie pourrait quand même faire appel à la Propreté de Paris pour les enlever plus tôt le dimanche....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)