Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Terrasses et bruit de voisinage : le Maire et le Commissaire Central du VIe envoient une lettre ouverte en forme d'avertissement | Accueil | Ouverture du MONOP' Haudriettes : des portiques de mauvais augure ! »

16 juin 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Si la Mairie commence à acheter dans le diffus, tous les habitants du 3e arrondissement peuvent s’inquiéter pour leurs biens ! Et pour la qualité de vie dans leur immeuble : comment concilier les préoccupations d’un bailleur social et celles de particuliers. La Ville de Paris est très endettée, notre argent serait mieux utilisé dans des projets sociaux clairs et précis (ce ne sont pas les immeubles délabrés qui manquent dans le quartier), plutôt que d’aller s’immiscer dans des copropriétés qui n’ont rien demandé et qui sont parfaitement saines... Ça ressemble à de la réquisition...

Bonne illustration des effets pervers du mélange des genres. Il faut aussi dire que la SCI a voulu aller vite. Elle aurait pu donner congé à chaque fin de bail. Cela prend du temps(au plus 6 ans), mais évite les batailles rangées. Il peut y avoir des contentieux isolés. On les règle alors un par un.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)