Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le sort de l'hôtel "des Ambassadeurs de Hollande" (IVe) est en train de se jouer. | Accueil | Passage des Arbalétriers (IIIe) : appel à la conscience citoyenne et au sens de l'esthétique des riverains propriétaires »

02 juillet 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nettoyer les tags, c'est bien... mais est-ce que ce ne sont pas plutôt l'urine et les déchets qui traînent par terre qui seraient les sujets plus importants à traiter?
J'habite une petite rue vers beaubourg, au 1er étage, et je peux a peine aérer chez moi tellement les odeurs d'urine sont fortes.
A quand la verbalisation? Puisqu'en France, seul le bâton semble marcher quand le manque d’éducation et de respect des autres ne marchent plus?

Il fait chaud... très chaud... et actuellement de nombreuses rues de Paris sentent l'urine à plein nez. Il convient de se boucher le nez en empruntant certaines voies.

Ne serait-il pas possible de nettoyer les rues à grandes eaux, comme cela est fait dans la plupart des villes ?

Enfin il me semble qu'il conviendrait de faire quelque chose.

Quant au comportement de ceux qui se permettent d'uriner dans nos rues, il se passe de commentaires tant il est abject. Vraisemblablement, en l'absence de répression, il s'agit là à présent d'une pratique bien ancrée.

Un amoureux du détail nous fait remarquer que les coffres photographiés "AVANT - APRES" ne sont pas les mêmes. Il a raison. Nous objectons qu'on n'a jamais dit que c'était les mêmes. Il faut comprendre "situation AVANT et situation APRES". Qui peut croire qu'on ait poussé le scrupule jusqu'à repérer tel ou tel coffre, alors qu'ils se ressemblent tous.
Les chinois disent : "quand on montre la lune du doigt, le sot regarde le doigt".
Loin de nous l'idée de juger ainsi notre objecteur. Il est familier de remarques qui sont toutes de bon sens. Chacun peut être victime d'une faiblesse passagère ... nous les premiers.

Cela fait plaisir. Il reste encore beaucoup de travail sur la propreté, surtout dans le 3ème, mais c'est agréable de voir que les attentes des habitants sont enfin écoutées. Cela va dans le bons sens. Merci à tous.

Je suis d’abord très heureux que les efforts collectifs déployés à travers la mise en œuvre d’interventions nouvelles se traduisent par des résultats visibles, j’espère qu’il y en aura d’autres, mais c’est déjà une façon de crédibiliser notre démarche. J’associe bien volontiers votre association, qui joue son rôle d’interpellation, d’alerte et de vigie citoyenne sur l’évolution de l’espace public, avec exigence, fair-play et honnêteté intellectuelle. Sachez que j’apprécie. Et puis un grand merci à vous de faire écho à ce que nous faisons. A suivre et à confirmer. Pour les flyers, on est au travail, j’espère pouvoir faire des propositions à la rentrée, mais nous nous heurtons à un vide juridique que nous ne pouvons pas combler à nous seuls.
Bien cordialement.
François Dagnaud

Bravo,
Michel Baillon

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)