Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Passage des Arbalétriers (IIIe) : appel à la conscience citoyenne et au sens de l'esthétique des riverains propriétaires | Accueil | Pétition des habitants et commerçants pour que le square Ste Croix (IVe) cesse d'être une vespasienne »

20 juillet 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.


Pourquoi les pouvoirs publics restent-ils amorphes face à de tels comportements ? On aimerait que la police mette un peu plus de zèle à verbaliser cet individu.

Notre quartier est déjà suffisamment sale pour que ne s'y joutent pas les flyers jetés à terre.

Marre.

C'est effectivement insupportable mais que faire ...Cela fait résonnance à la sur occupation des trottoirs du cox, de l'open et j'en passe.D'ailleurs nombre de ces distributeurs font halte dans ces bars ou ils sont connus .Il n'est pas beau notre quartier à partir de 19 h.
La DPE devrait organiser un évènement dont ils ont le secret(OCNA) à 19 h le soir heure de distribution.
OCNA :opération de nettoiement appronfondi

Mais il s'en fiche. Il continue.

Tous les jours.

C'est dire à quel point nos autorités sont respectées.


Merci beaucoup pour le conseil. Mais je ne souhaite pas me ruiner en timbres. :)

Je pense plutôt le signaler au Commissariat Central du IIIe voisin.

Je crois que le commerçant peut être contraint à ramasser tous les flyers à terre (mais je peux me tromper)

Réponse à Catherine : c'est bien ce qui s'est passé avec l'intervention de la police. "Vivre le Marais !" recommande aux riverains de prélever ces papiers et de les envoyer en masse à l'émetteur.
VlM

Bonjour, cet énergumène s'est permis de remettre des flyers sur toute la rue Bourg-L'Abbé aujourd'hui, 28 juillet.

N'est-il pas temps de faire condamner les commerçants qui se livrent à ce genre de pratiques, au mépris des riverains dont les trottoirs sont souillés ?


Merci pour votre action. Je pense que niveau Flyers notre seuil de tolérance est largement dépassé à présent.

De plus, ces techniques commerciales sont vraiment d'un autre âge, tous comme les publicités pour les serruriers dans les entrées d'immeuble.

Ce phénomène est d'ailleurs très parisien. La province semble heureusement épargnée.

Enfin, aussi nocifs que les flyers sous les essuie-glace, signalons les petites affichettes et messages collés sur les gouttières ou caissons EDF.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)