Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Un groupe d'artistes et des familles consolident leur possession du 103 rue de Turenne (IIIe) | Accueil | Vaste programme de rénovation des immeubles France Telecom, rues des Archives, Pastourelle et Temple (IIIe) »

17 décembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C'est vrai que de jour c'est pas transcendant mais la nuit c'est quand même très joli et ça change des guirlandes électriques traditionnelles.
Mais voici le résultats de nuit : http://www.gavroche-pere-et-fils.fr/illuminations-de-noel-a-paris-2eme-partie/

Décoration affreuse, pas du tout festive et au contraire lugubre!!! De plus l'assombrissement des rues leur donne des airs de coupe-gorges! Enfin, dépenser de l'énergie électrique pour allumer des lampadaires que l'on recouvre ensuite est tout le contraire du développement durable: c'est du gaspillage inutile!

Très très beau, et surtout original, bravo pour cette belle création qui n'est pas banale comme souvent l'on trouve à Noël. Cette décoration est temporaire donc: détracteurs rassurez vous, après je comprends que l'on aime ou pas, ça a le mérite d'exister

Très moche et surtout ça enlève beaucoup de lumière la nuit, avec les trottoirs pleins de neige c'est une très mauvaise idée.

Ça a du tout de même couter cher car c'est un artiste reconnu qui a conçu cette décoration (?). Il y avait un article à ce sujet sur le site de la Mairie hier, mais il a disparu depuis...

J'ajoute que je suis sensible à la discrétion du dispositif.Pas de bling-bling.Juste une touche de couleur avec effet de traine.Il n'a pas du couter trés cher.Pas d'esbroufe.Ca me convient.
Lola

Je trouve que c'est trés poétique, ces jupes qui volent au vent, et qui se mèlent aux flocons de neige ; c'est également économique car pas de consommation électrique supplémentaire, c'est une idée heureuse.
Seul inconvénient, en effet, l'éclairage des trottoirs semble diminué

J'ai oublié dans ma comparaison la splendide décoration, heureusement disparue, de la rue de Rivoli - des bougies géantes suspendues entre les poteaux en bois scellés dans des éléments de canalisation en béton qui servaient de poubelles (fonction initialement non prévue).

Au concours de la décoration la plus laide les "jupes" se placent à la même place gagnante que les "couronnes" qui surmontaient les arbres de la rue de Bretagne pendant quelques années (je n'ai pas vu si on les subissait encore cette année). Loin devant la décoration faite de bouteilles en plastique de la rue de Richelieu, qui au moins a le mérite d'être inventive et drôle.
@ Catherine-on fera peut-être quelques économies en gardant les jupes pour le nouvel an chinois?

J'y vois un avantage, ça consomme pas de courant? Tres écolo en somme.
JFL

En fait de gaité je trouve que ces écrans orange qui étouffent la lumière apportent plutot de la tristesse
Rabah Joy

C'est vrai que c'est informe et assez laid.
Surtout, cela rappelle beaucoup trop les lampions chinois du nouvel an.
Bof bof donc

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)