Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« A propos de l'extension de Roland Garros au détriment des "serres d'Auteuil" | Accueil | Rue du Grenier Saint-Lazare (IIIe) : à l'aube du renouveau »

11 février 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Cet endroit mythique. Est chère à mon cœur car j’y habitais , . Il fut un temps. Ou la charpente en bois abritait un garage et un parking pour le BHV et une pompe à essence jusqu’en 1968 . Ça s’apellait Le garage de l’hôtel de ville . Je me rapelle. De là salle de danse. De Yves Casati de Boris kniassev qui maltraitait sa pianiste car elle faisait des fautes au. Piano une gentille dame complètement stone. Qui venait en vélo. . C,était le bon temps

Madame, Monsieur,

Je souhaiterais être mis en relation avec les deux sœurs propriétaires des lieux dans les année 90 et les familles respectives. Je les ai connu amicalement. J'ai réalisé leur portrait dans mon atelier, avant de les perdre de vue.

Très cordialement,

Thierry Arditti.
Tel: +33 6(0)3 98 88 00
[email protected]

Mes ancêtres y ont vécus, ce numéro et nom de rue me disait bien quelque chose de particulier, merci de m'avoir aider à retrouver pourquoi.

J'y ai beaucoup dansé, justement dans la salle Beethoven dont j'admirais le plafond à poutres peintes, assez bien conservé, entre deux variations... L'été, la cour a ses charmes, avec le restaurant tex-mex, les rythmes de la danse flamenca au Rez-de-chaussée et ceux des danses africaines dans les étages.

merci de presenter le centre studio de danse QUE JE FREQUENTE 2 FOIS PAR SEMAINEPOUR MON PLUS GRAND PLAISIR

Très belle restitution historique. De cette façon on se culture agréablement
Nicole Guinand

Très beau reportage, très belle histoire. Merci,
Michel Baillon

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)