Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Ballade parisienne en compagnie d'Hector Guimard | Accueil | Les arbres coupés de l'espace Saint-Paul (IVe) »

22 novembre 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

On imagine bien avec quelle facilité les entrepôts des grossistes, bourrés de cartons et de tissus, bruleront facilement en cas d'incendie.

Il est évident que les locaux des grossistes ne respectent aucunement les règles de sécurité incendie édictées par la préfecture (portes coupe-feu, etc).

Ce n'est pas grave, on laisse faire semble-t-il, en attendant un drame.

Merci pour votre information. j' au vu les pompiers s' activer étant dans la rue des archives vers 15h15. Etrange que le 18 n' ait pas répondu! ces commerces sont ils contrôlés pour leurs installations? pour la sécurité de leur personnel et de leurs clients et celle des riverains?

Merci pour cette information, que j'ignorais, bien que cela se soit passé près de chez moi...Il faut dire que l'on entend si souvent des multitudes de sirènes assourdissantes...Les pompiers compenseraient-ils les "abonnés absents" par une surenchère de vacarme ? Moins on les voit, plus on les entend ?
Cessons ces médisances pour en commettre d'autres : le nombre de commerces qui "périssent par le feu", mais aussi se "régénèrent" par le même moyen, laisse rêveur...Je pensais que la réglementation en matière de sécurité électrique, en particulier, s'était durcie. Reste à sécuriser les fourneaux, semble-t-il...En attendant, ces commerces mettent les personnes et les biens en danger en toute impunité, apparemment

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)