Amelot bisseuil cour int et fronton

liens utiles

Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Les pigeons de Paris : quand "le vivant dans la ville" peut devenir une calamité pour l'environnement | Accueil | Hommage à Florian, mort dans la nuit du lundi 24 au 25 septembre devant le centre des impôts »

23 septembre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je partage tout à fait le point de vue de Pierre Saintange. Pour répondre à "pour les Barges", je rappellerai simplement que les touristes ne sont pas tous bienvenus dans les bars et boîtes de nuit exclusivement "réservés" à une population choisie, ce qui exclue tout de même une bonne partie de ces touristes ! Quant au "peu de convivialité" que "pour les barges" revendique, on en est plus là, il s'en faut de beaucoup : le quartier est ravagé par les nuisances infligées par des fêtards déjantés alcoolisés, drogués au comportement incontrôlé, irrespectueux, individualiste. La rue Ste-Croix-de-la-Bretonnerie serait mieux nommée "de la Porcherie", et tous les immeubles des alentours, entretenus à grands frais par des propriétaires privés pas tous milliardaires, et toute la voirie, entretenue par nos impôts, souillés de tags, affiches obscènes, urine et autres déjections

Par ailleurs, je suis consternée de voir le carnage dont a été victime le petit jardin de l'Hôtel de Ville sur les quais : une grande partie de la végétation a été enlevée, alors qu'elle semblait se porter très bien...A l'image des quatre cents arbres arrachés du jardin des Halles pour faire place à de luxueux baraquements de chantier...Décidément, la municipalité actuelle n'aime pas les arbres, ni la propreté. Pollution et saleté auront marqué son règne de treize ans...

réponse à "pour les barges"
Les riverains ne manquent ni de bars ni de convivialité. Dans le IVe, pour 25.000 habitants, il y a 10 millions de visiteurs par an et les bars sont au "touche-touche".

Vous pointez du doigt sur le lieu où les barges de loisir vont peut-être accostées sur les quais de Seine, mais ce serai certainement un bon compromis à votre bête noire que sont les bars du marais ou touristes et riverains cherche un peu de convivialité ? Non ?

Il faut comprendre que certain habitants ne veulent peut-être pas aussi faire des Kms pour sortir & profiter agréablement de leurs soirées ou week-ends.

Car bien-entendu les automobilistes qui empruntaient les voies sur berges ne vont pas se reporter sur les quais.

J'en ai un peu assez de ce Paris conçu pour les oisifs, les fêtards et les bobos.

Pour la plupart d'entre nous nous sommes des actifs (eh oui !) et aspirons simplement à nous rendre à notre travail et à rentrer le soir chez nous, sans trop d'entrave ni de stress et, surtout, sans qu'on nous stigmatise.

Que Delanoë cesse avec ses lubies bobos et se concentre sur ce que devrait être la vraie mission d'un maire : la sécurité et surtout la TRANQUILITE et la PROPRETE.

Missions dans lesquelles il a totalement échoué.

tout cela est bien beau mais qu'en sera-t-il lorsque le temps sera pluvieux; ces aménagement resteront sous l'eau. Quelle fatigue de lire les nouvelles trouvailles de M.Delanoë.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)