Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Paris, la ville la plus "admirée" au monde ! | Accueil | La pluie sur des affiches sauvages arrachées c'est la bouillie assurée... »

29 janvier 2016

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

STREET ART DE QUALITE ;DOMMAGE QUE LES REGLEMENTS NE DISTINGIENT PAS ENTRE LES GRAFFITI ET CES OEUVRES!

C'est marrant, c'est le même argument pour tout.
Les cafés débordent leurs autorisations, c'est pour le plaisir des clients, le bruit dépasse de 22h, c'est pour la fête (des passants et clients), et les dégradations des murs (que nos impôts paient car le nettoyage nous incombe, à nous parisiens représentés par les services municipaux) sont jolies alors il faudrait les garder.
Bref, si je vais à 130 sur une route limitée à 80 je ne vois pas pourquoi on me verbalise alors que ça ne gêne personne, et en résumé, chacun vit pour soi, avec ses critères de gêne aux autres, de beauté ou autre, mais les règles communes de vie en société, et donc le simple respect des autres, on s'en fiche.
C'est la jungle, mâtinée "d'arguments" qui ne sont que des arguments d'égocentrisme.
Et donc vous ajoutez le regret d'application et de respect de la loi "une pointe d'amertume de voir ces décorations disparaitre."
Tout ça parce que votre goût vous porte vers ces graffitis, et pas les autres.
Égocentrisme (tout voir en fonction de son nombril) maître mot.

Réservons par exemple plus largement les palissades de chantiers à ce "street art"

Effectivement, il y a un vrai regard esthétique dans ces collages; d'un autre côté, si on donne le bras, il:elle prend le tout! Donc, un tout petit peu de règles ne fera de mal à personne. Merci.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)