Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Troisième session des "Moments Lyriques du Marais" : enthousiasme et enchantement du public ! | Accueil | Syndrome marseillais : un immeuble menace de s'écrouler rue des Gravilliers (IIIe) ! »

14 décembre 2018

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

La santé de la population doit passer avant les arguments financiers des lobbys du bruit.

Nul besoin de monter à des niveaux sonores destructeurs de santé et d’environnement pour s’exprimer artistiquement !

Un paradoxe à souligner très fortement : c’est tout de même sidérant qu’on soit conduit à l’usage de bouchons d’oreilles alors qu’il suffit d’avoir des niveaux moyens plus bas ; et ça n’empêche pas une dynamique sonore avec beaucoup de contrastes.
Claude.

Le problème auquel des riverains importunés par le tapage et l’agression sonore se trouvent s’agit du refus général de la part des mairies de Paris et sa Préfecture de prendre des dispositions sérieuses à l’encontre des contrevenants endurcis et récidivistes. 1-2 ans pour qu’un Inspecteur impose une mise en demeure. 2-3 ans pour que le mis en cause soit convoqué devant le Tribunal de Police qui, comme les inspecteurs, fait en sorte de ne jamais imposer des fermetures des d’établissements non conformes. Et les nuisances continuent pendent que leurs auteurs font un doigt d’honneur à tout le monde.

excellente présentation par notre blogueur favori d'un problème crucial pour les habitants concernés et pour le public exposé à ces calamités sonores

fort heureusement, les autorités en charge comprennent de plus en plus les enjeux de santé publique : elles ne céderont pas aux groupes de pression

en revanche, les élus bunkérisés à l'intérieur de la mairie de paris continuent de prêter leurs oreilles complaisantes aux lobbies évoqués dans l'article

nous le souhaitons tous : la prochaine équipe municipale aura à cœur de résister à ces lobbies malfaisants

Oui, concernant les dispositions protectrices énoncées, moins défavorables que par le passé, il n'est pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ! Les professionnels de la nuit et les marchands de bruit ne sauront faire illusion avec leurs pierrots de la nuit sustentés aux frais du contribuable.
Merci, oui il faut tenir ferme à l'encontre des bourreaux du décibels ...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)