Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Inauguration du "Jardin Thorigny" (IIIe) | Accueil | Les riverains de la rue de Braque (IIIe) viennent à bout de la discothèque qui pourrissait leurs nuits... »

25 mars 2019

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

@Marie : Les trottinettes électriques sont interdite sur la voie publique. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F308 , Hélas cette réglementation n'est pas appliqué ni par les pouvoirs publiques ni par la mairie , de ce faite c'est du n'importe quoi , jusqu’à cette "tolérance" si respect de cette pseudo charte .

Après de nombreuses promesses, espérons que ces mesures vont être mises a exécution.
Qui dresse les contraventions, qui enlève les trottinettes encombrantes.
Quels sont les recours en cas d'accident?
Claude 11f4

À Valencia et Barcelone, les maires, devant le déploiement sans autorisation de ces "véhicules" sur le domaine public les ont immédiatement ( dans la semaine!!) fait saisir et appliqué des amendes aux opérateurs qui se servaient de leur ville comme espace commercial sans demander la moindre autorisation. A NewYork elles ont été interdites aussi. À Paris, pas du tout! la situation s'enlise, la population ne cesse de s'alarmer devant l'anarchie qu'est devenue la circulation, meme piétonne, dans sa Ville. Et l'équipe municipale, toute absorbée à politique de fabrication d'embouteillages anti voitures et au rattrapage du fiasco Vélib, finit par pondre une "règlementation" floue, qui lui rapportera l'argent d'une redevance mais qui n'améliorera certainement pas le sort des piétons. Puis qui coûtera de nouvelle "gares" inesthétiques qui mangeront encore des trottoirs ou des voies de circulation. Franchement c'est à pleurer ce que devient Paris depuis quelques années, comme Vincent Lindon on est tenté de dire qu'habituer Paris est devenue pénible

Il serait souhaitable également de verbaliser les comportements indisciplinés des cyclopathes qui en dépit des boulevards que l'on a créés pour eux continuent circuler en zizagantsur les trottoirs et les voies etroites que la municipalité a bien voulu encore laisser aux autres vehicules

Depuis la tour d'ivoire, après délais d'usage
Point de questions qui ne trouve solution
Les marcheurs sur trottoir entendent le message
Charte, aire, redevance d'occupation

Il n'est donc pas besoin de faire grand tapage
Les trottinettes trouvent l'absolution
Pourrait-on suggérer un peu plus de courage
Quelle est la réponse en cas de collision ?

Que la chasse aux trottinettes commence !
Keep les fonctionnaires de la Mairie de Paris occupied ...:-)

Mais toujours rien sur la protection des piétons: juste l’exploitation financière du domaine public par des élus(?) plus businessmen que “politiques”, avec pour seule réponse: la taxe supplémentaire (répercutée évidemment sur le consommateur)

On sait où cela mène ... :-(

La mairie de Paris est surtout intéressée par la perception des taxes qu'elle initie.


"De ci, de là,
Cahin, Caha,
Va chemine, va TROTTINE"
tralala lalalalère..

Je vous confirme, ce n'est pas l'Opéra de "Quat'Sous".

Envahissement désordonné des voies !
Paris devenu totalement invivable !
Rue de Rivoli à 40% de sa largeur attribuee aux vélos et autres !
Les banlieusards désertent la capitale!
Gestion-foutoir insupportable !
Paris est devenu détestable en quelques années de gestion anarchique et faite de n’importe-quois !

Dans notre quartier, nous avons eu les "gares" Autolib, faites, défaites, déplacées,agrandies, refaites puis .. démontées (d'ailleurs, qu'en est-il?). Nous avons eu également les "gares" Vélib : idem faites, défaites, déplacées, agrandies, rétrécies, refaites puis.. démontées. Maintenant arrivent les gares "Trotinlib", ... Décidément, c'est une manie.. Il va falloir inventer un "posetrotinette".
Une bonne nouvelle quand même, si on rajoute, les motos, vélos des particuliers, le problème de l'embellissement des petits squares est presque réglé.Il suffira de mettre un joli panneau : GARE avec une petite reproduction de trottinette, vélo, moto... OK, je m'amuse mais ... pas tant que cela. Et vous remarquerez que je "glisse" sur les coûts.

Une question pratique : en cas d’accident de piéton qui trébuche sur une trottinette isolée placée en travers du trottoir
ou en cas de choc piéton / trottinette électrique roulant sur trottoir

comment sont définies les responsabilités ?

Quel sera le montant de la redevance? Dissuasif?

Trottinettes verbalisées? L'operateur sera verbalisé? Montant de l'amende?
Trottinettes enlevées? Par qui? Ni les vélos ni les motos ne sont enlevées des trottoirs….
Daniel Sée

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)