Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Les associations "Vivre Paris !" sollicitent un entretien (à distance) avec le "Ministre du déconfinement" Jean Castex | Accueil | Association "Vivre le Marais !" - Informations générales, contacts et adhésions »

08 avril 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

C est scandaleux la propreté dans notre quartier mais aussi dans tout Paris ! Que fait la Mairie de nos impôts ! Les rues sont sales, les nuisibles (rat, souris, pigeon) sont partout, les poubelles ne sont pas ramassées, les sdf qui s approprient des rues entières! Et j en passe réveillez vous !

Certaines villes en Espagne profitent du confinement et donc du fait que les pigeons aient ainsi moins de nourriture à disposition pour les stériliser grâce à des graines traitées.

Certains utilisent la carabine à air comprimé, ce qui permet aux chats errants de se nourrir sans trop se fatiguer à chasser ! Les pigeons semblent s'éloigner de "cette zone de danger", ensuite .

C'est inacceptable de ne pas nettoyer les rues et trottoirs de Paris, sous le prétexte du confinement. Les fientes de pigeon sont très dangereuses, et peuvent nous contaminer et provoquer des pneumopathies dangereuses. Les verbalisateurs de PV de stationnement sont au repos, pourquoi pas les reconvertir en verbalisateurs de ceux qui nourrissent les pigeons, qui jettent les détritus dans la rue ? Pourquoi pas aussi leur confier des tâches de nettoyage de nos rues ?
Aux prochaines élections, nous voterons pour le candidat qui aura une vraie politique de propreté ….

Il y a quelque temps un groupe d' etudiants en coloc avaient laissé nicher sur leur balcon quelques pigeons
Ils ont commencé à se gratter
Aucun traitement ne venait à bout de leur problème
Jusqu'à ce qu un médecin après de longues recherches découvre qu' ils avaient été infectés par un parasite des pigeons que l'on croyait éradiqué depuis longtemps
Les services d hygiène ont imposé la désinfection de tout l appartement vêtements compris
Les frais ont été très importants

On est vraiment sidéré quand on apprend que quelqu'un peut continuer impunément à nourrir les pigeons en dépit d une prétendue réglementation

Mais c' est le même problème pour les crottes de chien
Combien de pv ?
Dans les lieux fréquentés par les 4 pattes il suffirait de quelques rondes les pv seraient dissuasifs et les chiens viennent toujours à la même heure

Il y a le discours et il y a la mise en oeuvre
Nous sommes dans la société du spectacle : il faut donner la fin de la représentation

On ne peut rien faire parce que ce monsieur a des soutiens !? Ainsi il suffirait d’avoir des soutiens pour commettre des infractions en toute impunité ?
Comment est-il possible qu’un maire s’affranchisse de ses obligations les plus élémentaires avec une telle légèreté ? Comment peut-on oser s’asseoir sur les lois et règlements avec un tel cynisme ?
Hier soir, avant-hier soir, avant-avant-hier soir et encore avant-avant-avant-hier soir, le nourrisseur est arrivé avec six gros sacs en plastique qui devaient bien contenir chacun entre cinq et huit kilos de graines (si je compare avec le volume d’un paquet d’un kilo de riz) qu’il pose par terre et sur lesquels les pigeons se jettent, puis il en sort d’autres dans lesquels il puise pour asperger la placette autour de lui.
Pas besoin d’être Sherlock Holmes pour découvrir qui l’approvisionne, il suffit d’observer quelques heures sa camionnette, ou d’interroger les pharmaciens ou le gérant du Carrefour Market devant lesquels il loge. Parce que ce n’est tout de même pas lui qui les fabrique ces graines.
Un indice pour les autorités, au cas où elles se décideraient à une intervention : en ce moment, il commence sa distribution du soir à 20 heures, pile au moment où quelques habitants (ils sont rares, preuve des ravages des locations saisonnières dans le centre) ouvrent leur fenêtre pour applaudir. Il ne manquerait plus qu’il croie que c’est pour l’encourager.

Bonjour ,

Même si nous avons encore Place de la République de nombreux pigeons , leur nombre n’a plus rien à voir avec celui que nous avions il y’a quelques années ...!
Il me semble bien que c’était le même vieux Monsieur qui s’installait sur la Place pour y jeter des graines qui alimentaient pigeons et rats ...En effet , si les pigeons y sont en moindre quantité
il y a toujours des rats qui pullulent et y séjournent comme dans les moindres espaces verts alentours de la place .
A quand une politique qui fasse régner des règles strictes sur l’hygiène puisque les maires d’arrondissement ne sont pas fichus de le faire ?

Le covid 19 étant un virus de la chauve-souris (qui en a beaucoup, de toute sorte) qui a muté et qui a pu ainsi traverser les barrières de plusieurs espèces (celle du pangolin semble-t-il et celle des humains malheureusement), on n’a aucune étude pour l’instant montrant que ce virus ne s’est pas invité, aussi, chez nos pigeons (et nos rats Parisiens) qui deviendraient alors des porteurs (pas très) sains, très proches de la population.

On ne teste déjà pas les humains à Paris, alors les pigeons et les rats, on peut attendre encore longtemps pour avoir une réponse sérieuse à cette question.

Ce n'est pas uniquement les pigeons qui laissent des excréments, il y a les chiens et les humains....
J'habite le centre depuis 30 ans, toute la ville et particulièrement mon quartier des Halles est d'une saleté repoussante

Merci à @Geneviève Dupoux Verneuil
Un rapport de l’OMS datant de 2008, le « Chartered Institute of Environmental Health » indique que la majorité des maladies liées aux oiseaux viennent des pigeons et des mouettes.
Les bactéries sont transmises à l’homme de différentes manières :
Par voie aérienne
Par ingestion
Par contact avec la peau
Via certains insectes (les tiques notamment )
En cette période de crise sanitaire,il serait souhaitable que nos élus prennent à bras le corps l'ensemble des problèmes d'hygiène et de propreté.

Je pense que vous avez envoyé ce message à la Mairie de Paris ? Il faudrait qu'ils réagissent...

En Chine, les scientifiques savaient qu il y avait des risques a consommer des animaux sauvages. Mais les chinois ont continué à en manger....
En France les scientifiques avertissent de la présence de virus dans les fientes de pigeons et lors de leurs battements d’aile. Et que fait-on ? On continue à s’accommoder de leur prolifération.
Un nouvel épisode épidémique par un nouveau virus, non merci !

Les “rats-volants” causent des dommages importants avec leurs déjections acides : bâtiments, rebords de fenêtres, édifices, voitures....
Ils sont également responsables de nuisances en terme de santé publique. Avec 12 kg de fiente en moyenne, par an et par pigeon,( 8O 000 pigeons X 12kg de fiente = 960 tonnes de déjections acides ) la menace est réelle:
Propagation de maladies : infections virales : pseudopeste du pigeon…; infections fongiques : gryptococcosse du pigeon.
En cette période de crise sanitaire ne négligeons pas les problèmes d'hygiène et de santé, de propreté des rues, des espaces publics.

15 ans que le débat violent a été amorcé en conseil de quartier : oui ils sont nocifs et on sait que les volatiles sont pourvoyeurs de maladies souvent attribuées à d'autres causes.
La volonté politque s'arrete dés que 2 huluberlus ou associations, subventionnées par la ville, s'en mêlent.
C'est criminel de continuer ainsi .

Nos trottoirs sont sales, les encombrants ne sont pas enlevés, deux matelas sales trônent rue JP Timbaud, ils ont été relégués une nuit avenue Parmentier.. Il est vrai que les pigeons sont un véritable fléau dans PARIS, pour les bâtiments, quand on averti les pouvoirs publics peu de réaction, ils demandent aux immeubles de s'équiper de pic (peu efficaces en réalité, ou de filet.. ou maintenant les pigeons s'accrochent...mais pourquoi ne pas stériliser une partie de la population pour la contenir, et comme j'ai l'ai vu dans un commentaire, voir ces personnes qui nourrissent, pour les impliquer dans le soin des animaux, dans un endroit approprié

Je crains que nous n’ayons pas attendu le confinement pour souffrir, dans certains endroits de Paris, de ces trottoirs répugnants. Les voiturettes avec Karcher ne passent quasiment plus et quand elles passent c’est au pas de charge, la crasse n’est pas nettoyée et les déchets sont pulvérisés par la force du jet, sur les murs et sur la chaussée, sans pouvoir être rassemblés dans le caniveau.
Autour du square Gardette par exemple, c’est ahurissant, les trottoirs sont recouverts de fientes et ce n’est jamais nettoyé.
Encore une faiblesse de notre équipe municipale en matière de propreté

Depuis des années cet homme nourrit des centaines de pigeons
qui se précipitent en masse lorsqu'ils le voient arriver.
Il vient face à au Centre Pompidou 4 à 5 fois par jour les gaver de pain et leur donner à boire. Les voitures de police qui passent ne s'en approchent pas!J' ai envoyé un mail très récemment au site de la Mairie "dans ma rue "avec photos et surprise ils sont venus enlever le tas de pain laissé par cet homme sous un arbre et m' en ont avertie par mail .Mais cela ne change rien à ses habitudes quotidiennes .Le lendemain ça recommençait .Nous avons plumes et fientes jusque dans l' entrée de notre immeuble e il y a des fientes partout rue ST Martin et sur les bouches d' aération du Centre. Nuisances à la santé publique donc et dégradation des monuments publics.Sa camionnette, où il vit , pleine de choses des plus insalubres est en stationnement interdit n' est pas enlevée. Pourquoi ?
Il n' écoute personne et devient très agressif si on lui fait une remarque sur l' interdiction de nourrir les pigeons.
Les piques ne dissuadent pas ces pigeons ni quelques corbeaux et mouettes de venir plusieurs fois par jour se restaurer. En sortant de notre immeuble à plusieurs reprises nous avons reçu des fientes sur nos têtes ou nos vêtements !
Ne faudrait il pas emmener ce Mr dans un lieu ou il est autorisé de nourrir les pigeons .Il y en a à Paris . Sa passion serait satisfaite et nous serions libérés de toutes ces nuisances.

Je ne suis pas du tout d'accord. Il faudrait que la mairie fasse le nécessaire pour désinfecter régulièrement les trottoirs sans mettre en danger la santé de ceux qui effectuent ce travail. A Venise personne ne s'est encore plaint des pigeons qui sont des bêtes inoffensives et font le charme de la Place Saint Marc!

Redigé par : Claudia /8 avril 2020 a 22h

Ce vieux Monsieur est très connu des habitants du IVe et notamment de ceux de la rue du Plâtre, rue des blancs manteaux ..où il gare, pendant 3/4 jours en alternance, sa grande camionnette blanche (ou en tout cas ce qu'il en reste - le contrôle technique relève de la farce),remplie de sacs de graines et nauséabonde (vraiment) ...Il est là depuis des années. La camionnette et son contenu devraient faire l'objet d'un arrêté de salubrité Publique sauf que ...
Par ailleurs, depuis le confinement, je vois aussi beaucoup d'énormes corbeaux ...qui, malins, réussissent à ouvrir des emballages avec leur bec (drôles à regarder d'ailleurs) En tout cas toutes ces fientes s'accumulent , à certains endroits j'ai même pensé au début qu'il y avait eu une invasion d'étourneaux, mais non ! Le temps où les concierges, les propriétaires de magasins nettoyaient le trottoir le matin (c'était même leur premier travail) est révolu et de toutes les façons avec le confinement ...Espérons que totalement aseptisés grâce à toutes les précautions détergentes préconisées nous n'allons pas devenir non immunisés à tous les autres microbes qui trainent dans les rues.

Les fientes des “rats-volants” dégradent les toitures, les bâtiments,les carrosseries de voiture ... Les pigeons sont également responsables de nuisances en termes de santé publique et de propreté des rues. Avec 12 kg de fiente en moyenne, par an et par pigeon, la menace es grande !

Avant le confinement général, j'ai demandé à mon syndic et à ma mairie comment éradiquer les pigeons qui souillent notre immeuble.
Réponse: les pics collés sur les partie saillantes.

Pas fameux.

Avez-vous mieux ?

Les pigeons font courir des risques sanitaires?
Beaucoup d'entre nous sont des pigeons...
Cordialement
Daniel Sée

Je suis totalement d'accord avec cet article. D'ailleurs, je ne comprends pas que les personnes -dont particulièrement ce monsieur- qui nourrissent les pigeons ne soient pas arrêtées. Je crois en effet qu'il est interdit de nourrir les pigeons. Cet homme constitue, notamment en cette période de confinement et d'extrême prudence, un danger pour la collectivité. Arrêtons-le ou transportons-le à la campagne où il pourra nourrir les insectes dont la quasi totale disparition explique celle des oiseaux. Une autre vie, directement profitable à l'humanité, ferait de lui et des autres nourrisseurs des bienfaiteurs.

Bonjour, il faudrait interroger un vétérinaire plutôt que prestataire de nettoyage de fientes ... et pour information, Venise est venue à bout de son problème de surpopulation de pigeons avec des graines stérilisantes.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)