Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« La mairie poursuit sa campagne d'élimination des tags.... | Accueil | Affiches sauvages : il y en a qui poussent le bouchon un peu loin ! »

21 mai 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Comme pourrait le dire Paul Krugman, ce n’est pas parce que la Maire de Paris ou le gouvernement disent : “sortez et consommez” que les gens vont le faire.
Si le virus est toujours là, la reprise économique ne se fera probablement pas : cela s’appelle “les anticipations rationnelles” qui vont rendre les gens extrêmement prudents avec leurs finances.

Endettement majeur de l’Etat et des villes (donc menaces sur la stabilité de l’Euro), réduction de l’offre des entreprises, augmentation des prix (déjà bien perceptible), chômage menaçant, comportement prudent d’épargne des ménages : un cocktail qui sent la récession à plein nez. Les gens ne sont pas totalement idiots.

A moins de cacher désormais les chiffres réels du nombre des malades (ce qui est une possibilité monstrueuse, on l’a vu ailleurs), c’est notre système de santé et le contrôle de l’épidémie qui devraient continuer à être la priorité des responsables politiques pour rendre la confiance dans le futur, indispensable au redémarrage des entreprises et à la consommation des ménages.

Pour l’instant, Qui a vraiment envie d’aller au restaurant? Soyons francs... (à part les jeunes gens avec l’argent de leurs parents soucieux.)

Je commente en marge de l'article. Comme vous le savez les rues du Marais sont étroites or beaucoup de personnes ne portent pas de masque et ne respectent aucune distance de sécurité, certaines personnes sans masque passant à 10 cm d'autres. Je pense que l'obligation de porter un masque au moins dans certains quartiers devrait être la règle.Ce serait d'autant plus nécessaire que l'on voit bien les extrêmes mesures de sécurité dans les magasins, chez les coiffeurs, la Poste... Alors pourquoi se laisser-aller dans les rues???

Bien que l'ayant lu en diagonale (pour l'instant)une question me vient à l'esprit. Comment un maire en sursis c'est à dire en attente d'élections en cours dont certes on ne connait pas la date de terminaison mais pour laquelle on avance le mois de juin peut bâtir des plans de 200 millions ????

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)