Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le Maire Ariel Weil nous fait les honneurs du nouveau jardin de la Cité des Arts dans le IVe.... | Accueil | Carnavalet ne réouvrira pas cette année comme prévu ! »

15 juin 2020

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Il eût été étonnant que, sur un post qui n'a absolument rien à voir (on regrette, je l'espère tous, cette souillure dans notre espace public), on n'ait pas droit au petit couplet habituel sur les débits de boissons (le fameux "lobby des alcooliers" dont on ne sait d'où il sort... ça devient vraiment une obsession

@François Pommier. Il n'est pas dans nos habitudes d'abuser du recours à l'anglais et nous partageons votre opinion qu'il faut résister pour maintenir la vivacité de notre langue. Nous nous opposons d'ailleurs à une autre perversion, celle de l'orthographe dite "inclusive" dans le genre "parisien.ne.s" qui a été rejetée par l'Académie française mais que des idéologues, nombreux à la mairie de Paris, cherchent à nous imposer.
Concernant LIFO (ou FIFO) il s'agit de codes utilisés dans les applications de gestion de fichiers depuis les années 60. Ils n'ont pas été traduits tout comme FORTRAN, COBOL etc...

Le pixel art continue d'envahir illégalement les rues, et à défigurer le quartier historique du marais. Ces mosaïques sont placardées sur les murs, les monuments historiques....et polluent l'espace public. On peut imaginer si tout le monde, sans aucune autorisation, s'amuse à colorier le quartier du Marais !
La tendance actuelle est de vouloir privatiser l'espace public : terrasses des débits de boissons, tagueurs, poseurs d'affiche, propagateurs de virus de mosaïque..

Je réponds à François Pommier qu'il n'a pas tout à fait tort mais franchement ce n'est pas le sujet de l'article. Les chinois disent "quand le savant montre une étoile, on ne regarde pas le doigt qui la désigne..."


Merci de ce petit ajustement pour encourager la ke tire jusqu’au bout

On voit ce street dirtyer proliférer et pour un retrait
à l arraché (merci Président) combien de tolérance

Ce salisseur intempestif sévit dans de nombreux points du centre-ville, dont la place des Vosges

Ce « style » alliant salissure, couleur criarde et vulgarité Du thème doit bien avoir qq adeptes ou admirateurs parmi ceux qui cherchent des moyens iconoclastes de mettre en valeur le patrimoine ...

La longueur à la détente de la part des intervenants de base ne témoigne peut être pas seulement de défaillance ou d insuffisance mais on ne l espère pas d’indifférence sinon de complaisance.
Il est vrai que quand on voit l’état des bancs publics et des plaques de rues souillées, ces «petits rectangles » pourraient passer auprès d’adeptes du patrimoine post moderne pour une décoration acceptable dans la famille de l art éphémère : une sorte de performance ...
Non loin de là certaines réalisations multicolores sur la voie publique ont pu si l'on peut dire montrer la voie.
Une seule solution: la technique DePs. ou LIFO
Préconisée dans l article
Tout jeu de cache-cache avec les services de la ville et les délais qui s y rapportent font partie de la performance escomptée par les pseudo créateurs sans foi ( dans l intérêt du patrimoine) ni loi ( autre que le culte forcené de l individualisme provocateur dans sa forme et obsessionnel par la répétition )

Leur réaction a quand même pris un certain temps, au point de devoir les relancer alors que cette fontaine est classée...

Quand on défend notre patrimoine historique, on se doit aussi de défendre notre langue bien malmenée... Est-il raisonnable de se réfugier derrière des termes anglo-saxons ? Cet envahissement intrusif du sabir Anglo-Américain est devenu insupportable."LIFO (last in first out)" ! C'est odieux ! Il y a sûrement moyen de trouver un équivalent en Français, non ?
Et qu'on ne m'objecte cette tarte à la crème : -oui, mais beaucoup de mot français sont entrés dans la langue anglaise... Et alors ? Est-ce une raison pour subir cette invasion ?...

Qu'en est-il [des tables et des chaises] du restaurant ??

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)