Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Clôture de la semaine du piano des Moments Lyriques du Marais sur un quatre-mains exceptionnellement brillant ! | Accueil | Aménagements/désordres de voirie dans Paris-centre : peut-être le bout du tunnel ? »

25 octobre 2021

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Je rejoins la question de Daniel.
Où trouver les informations sur les subventions versées par la Municipalité aux associations ?

Je comprends que la dette de Paris attendrait plusieurs milliards d’euros, on semble manquer de moyens pour s’attaquer à l’insalubrité de la ville et pourtant ces subventions attendraient chaque année près de 250.000.000 euros ?!

Cette information est-elle exacte ?

Il y a quelques semaines, un soir vers 19h, j'ai croisé M. Weil en vélo, suivi de deux enfants que j'ai supposés être ses enfants. Tout le monde a grillé allégrement le feu rouge rue Rambuteau pour traverser la rue des Archives et rejoindre la rue des Francs-Bourgeois...
Il ne faut pas s'étonner que M. Weil et moi-même n'ayons pas le même ressenti devant les incivilités...

On comprend donc que l’on peut espérer un démontage correct des épouvantables terrasses « d’été » en novembre 2021, parceque la maire est en campagne présidentielle et qu’elle a besoin de sauver les apparences… Les années suivantes ce sera donc l’anarchie, comme d’habitude. Il faut absolument revenir sur ce RET qui fait de nos vies des enfers et de nos rues des no man’s lands. Il est en plus complètement injuste et très mal accepté.
En ce qui me concerne, comme riverain qui veut pouvoir recevoir la visite de sa famille qui habite la province ou simplement d’autres arrondissements, comme en tant que commerçante qui a besoin que les parisiens et les banlieusards puissent se déplacer aisément jusqu’à sa boutique, je suis absolument opposée à la zone de trafic limité. Nous savons en plus que cela fera de nos quartiers des zones de divertissement touristiques, je me refuse à vivre dans une zone potemkine, sale, artificialisée et bruyante.
Enfin, nous avons besoin de pouvoir accéder et quitter nos domiciles aisément, avec nos enfants, nos valises, etc…supprimer nos places de stationnement sans raison comme rue des Lions saint Paul par exemple, compliquer nos déplacements à outrance, pietonnniser des bouts de rues, ce sont des difficultés de plus dans nos vies. La mairie joue aussi les apprentis sorciers avec le sens de circulation de certaines de nos rues. Par exemple, changer la rue du Petit-musc et la rue de Birague de sens est très préjudiciable aux riverains, cela complique la circulation et diffuse les voitures dans toutes nos rues là où, avant, nous étions au calme, et en plus crée des situations dangereuses car tout le monde semble perdu et les emprunte en sens interdit, puis recule, hésite et ne comprend plus les priorités.
La mairie devrait savoir revenir sur ses erreurs.
La ville est un équilibre subtil qui est en train d’être complètement brisé et nous payons ces pots cassés.

Pouvez vous obtenir de la Mairie de Paris les noms , activités, et montant des dons aux associations que subventionne la Mairie?
Daniel

La réalité est que la municipalité peut déjà mettre en place des sanctions sans les tribunaux, mais qu'elle se réfugie souvent derrière cet argument de manque de pouvoir pour ne rien faire:

- Article 44-1 du code de procédure pénale : https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000024966510

Il y a quelque chose qui m'étonne dans le compte rendu. Madame le Maire ne pourrait pas faire respecter le(s) réglement(s) qu'elle édicte mais la Candidate à la Présidentielle, elle, le peut ???? Ha! Parce qu'elle joue gros ????? Ah! Y a un truc qui m'échappe.

Pourquoi s’en prendre continuellement à La Fronde? Vous n’empruntez jamais le bas de la rue des Archives où celui de la rue du Bourg -Tibourg?

A Sharon : ne vous fatiguez pas à vouloir "genrer" les contrevenants en parlant des contrevenant(e)s. On n'imagine pas une femme débile au point de souiller nos murs par plaisir de nuire. Un mâle crétin, hélas oui !

En effet, une plus grande, une totale autonomie des Mairies de quartier pour fixer le montant, ainsi que les modalités d'application des amendes par voie de pétition serait une très bonne initiative, que je soutiendrai à 100% ; j'aimerais également que soit mis en débat les travaux civiques de participation au nettoyage par les contrevenant(e)s, dans le but pédagogique de leur faire découvrir les actions concrètes des équipes, afin que les contrevenant(e)s aient une meilleure connaissance du travail des agents de propreté et de la pénibilité de ce métier...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)