Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« L'application "DansMaRue" répond de mieux en mieux. Il faut maintenant traiter le problème à la source. | Accueil | Exposition Boilly au musée Cognacq-Jay (IIIe) : un grand peintre mal connu, témoin du Paris des 18ème et 19ème siècles ! »

13 février 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nous avons vu et vécu le chaos des terrasses et des palettes l'année dernière. Nul doute que le même scénario catastrophique se reproduise cette année, avec zadification de tout Paris. Je suis loin de partager l'optimisme de GM : le laxisme de la Mairie de Paris est une plaie et la situation est indigne.

Nous avions depuis longtemps annoncé ce que deviendraient nos quartiers. Dès le jour où - avec l'appui d'une part très "vertueuse" et fort naïve de la population - les élus ont commencé à pourchasser les voitures. Pourtant les dégâts étaient bien manifestes déjà dans le quartier Saint-André des Arts à Paris, et dans toutes les villes où sont créées des zones piétonnes. Mais il est bien connu que personne ne veut entendre les avertissements de Cassandre !
En réunion publique, M. Delanoé, maire à l'époque, alerté à ce sujet s'était récrié sur les dangers possibles et d'avance, autorisait quiconque à venir lui "casser la gueule" (sic) si de telles dérives se produisaient,,,!

À l'attention de Lili et de tous ceux qui ne savent à qui s'adresser concernant les problèmes de terrasses estivales :
Il y a pour chaque Conseil de Quartier une référent "terrasses". Vous trouverez ces Conseils de Quartiers sur le site de notre mairie Paris Centre ou en appelant la mairie.
Sinon vous pouvez faire des signalement (avec photo c'est encore mieux) sur le site "Dans Ma Rue" ou sur l'application du même nom autant de fois que le problème se présente ou n'est pas résolu, ou encore en appelant le 17 uniquement en cas de débordement et de grosses nuisances d'une terrasse. Sinon vous vous adressez directement aux élus de Paris Centre en charge du commerce et de la vie nocturne et à notre maire

je vous ai envoyé la photo prise aujourd'hui d'une "terrasse estivale" située devant le 19 Place des Vosges.
Elle illustre bien l'impuissance des pouvoirs publics à faire appliquer la règlementation :
-Nous sommes en hiver
-La terrasse est sur une zone de stationnement
-Il n'y a personne à 16 h 30 !

Les terrasses estivales sont une plaie et un fléau pour les riverains, les piétons, les PMR et personnes âgées. Elles ont fortement perturbé l'ordre public et ont eu un fort impact sur la santé publique en perturbant, voire empêchant le sommeil des Parisiens petits et grands (il y a 40 ans des études scientifiques et médicales prouvaient que les travailleurs en 3x8 ou de nuit, du fait de leur sommeil perturbé, avaient beaucoup plus de chance de développer des maladie nerveuses, des cancers, du diabète, une épilepsie...) Les artisans et entreprises de travaux refusent de se déplacer, car difficile de circuler dans notre quartier et impossible d'y stationner. En outre, les terrasses estivales ont défiguré notre quartier et notre capitale internationalement réputés pour leurs richesse et beauté patrimoniales et leur charme. Donc puisqu'elles ont nui à la santé des habitants, compliqué le flux piétons ou l'empêchant même, généré des embouteillages ou du stationnement sauvage, en supprimant, parfois totalement, le stationnement payant, créer de l'iniquité entre commerces (une terrasse estivale accordée à X et pas à Y) et compliqué la vie de tous au bénéfice de quelques uns, ces terrasses estivales n'auraient pas dû entrer dans le nouveau RET. Il y a déjà assez de terrasses pérennes à Paris pour savourer les beaux jours, et l'espace public doit rester public donc pour TOUS. Un avantage accordé à un petit nombre cela tient du privilège ou du passe-droit.
Nous comptons donc sur nos élus en effet pour protéger leurs administrés et notre beau quartier (normalement protégé, lui, par un plan de sauvegarde), et développer une qualité de vie pour TOUS, au quotidien et non pour certains. Nous voulons sortir de cette crise qui nous a tous affectés dans de meilleurs conditions.

Merci pour cet article et heureux de voir que vous êtes déjà dans l'anticipation.

Monsieur Weil dit que ses services ne sont pas débordés, mais je n'ai toujours pas trouvé le lien du site de la ville de Paris pour signaler la nuisance d'une terrasse.

Faut-il obligatoirement qu'elle se mette hors la loi et aviser les services de police.

Beaucoup de personnes de mon entourage qui ne veulent pas d'une terrasse sous leur fenêtre, qu'elle soit verbalisable ou non ne savent même pas à qui s'adresser.

J'ai eu beau fouiller le site de la ville de Paris ; je n'ai rien trouvé.

Je sais qu'à un moment, vous aviez communiqué un lien...

Merci de le communiquer.

Par avance merci.

Très cordialement.

LILI

J'aimerai savoir si nos élus parisiens favorables à ces terrasses estivales, ont, dans leurs logements, à souffrir de jour comme de nuit des nuisances de celles-ci.

Les analyses des données bruitparif par Droit au Sommeil ont démontré que le bruit en zone (semi) piétonne est comparable aux axes routiers. Les multiplications de terrasses sont une véritable souffrance dans des quartiers ravagés par la monoactivité comme Montorgueil St Denis (nb d’établissements encore en croissance ces derniers années alors qu il y a 1 débit de boissons pour 30 habitants!).
Ajouter les terrasses estivales dans ces rues étroites, c’est mettre en danger la santé publique pour les habitants. Même en cet « l’hiver » 2022, les règles ne sont pas respectées!
Pour lutter contre cette folie, soutenez les procédures en cours https://www.reseau-vivre-paris.fr/2022/01/le-reseau-lance-un-nouvel-appel-aux-dons/

Qu’en est-il des terrasses sur les places de livraison ?
Ces terrasses empêchent les livreurs de se garer créant des embouteillages et toutes les nuisances qui en découlent.
Peut on espérer qu’elles seront interdites ?

Avril! J'avais oublié que c'était si tôt... :( :( :( :(

Dans la toute petite rue Charles François Dupuis, il y avait plus de 6 terrasses avant la fermeture le 31 octobre. Nous avons fait parvenir à la mairie une pétition signée par une cinquantaine de résidents de la rue. Même pas un accusé de réception !
J’ai tenté d’en parler à la réunion zoom de la semaine dernière, en vain, on ne m’a jamais donné la parole. Le sujet a été abordé les 5 dernières minutes de cette réunion. Aucune précision, sinon que 50% des demandes ont été acceptées sur d’innombrables dossiers. Ça promet.
Par ailleurs la rue n’a jamais été aussi sale, terrasses ou pas.
Suzan

Je ne comprends pas pour la rue des Barres que ces 2 terrasses restent en l’état .Le propriétaire se permet de mettre de la musique avec des baffles certains soirs d’été mais répond qu’il a l’autorisation de la préfecture ce qui est faux, il a été obligé d’obtempérer et d’y remédier, une victoire ! pourquoi ne pas recommencer pour les terrasses ; à sa décharge il ferme à 23 h …

J'espère vraiment que nous allons pouvoir dormir entourés des terrasses permanentes !

Disons clairement, une terrasse peut apporter énormément de nuisances. Et les zones piétonnes également.
Il n'y a aucun intérêt à supprimer les voitures pour les remplacer par des masses de piétons alcoolisés, et il faudra continuer à rester vigilants pour deux, face aux bistrotiers, et aider notre maire à appliquer la sévérité qu'il proclame.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)