Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« La tournée d'un afficheur sauvage qui défie les règles et sanctions municipales.... | Accueil | La présence de punaises de lits dans un immeuble de la rue Vieille du Temple déclenche une révolte des résidents contre la mairie ! »

08 juin 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ça fait des années que les versions superette des grandes enseigne de l'industrie de l'agritoxiculture envahissent le marais, alors qu'il y avait déjà beaucoup de magasins du genre, parfois même trop concentrés comme autour de Saint-Paul, certaines doivent pouvoir être déficitaires avec le soutien de leur groupe, la dernière est celle du 27 Archives, est-ce pour occuper le terrain et faire des culbutes financières en revendant les baux, comme une boutique début Blancs-Manteaux côté pair, que j’ai vu tant de fois en travaux en quelques années, un nouveau mode de placement pour faire monter les prix artificiellement ?
Pour les commerces de distribution alimentaire spécialisée dans la vente par Internet, dont l’essor a été favorisé par la période covid, ils feront comme la dizaine de sociétés de vélos en libre flottement, qu’on a vu disparaître ensuite, les premiers qui étaient verts ayant même été abandonnés dans l’espace public par ses propriétaires (chinois), aubaine pour certains ateliers vélo qui les ont recyclés. Les crottinettes ont un peu connu le même sort, mais grâce à la mairie de Paris qui a mis le holà en limitant leur nombre. Puis le centre de Paris comme dans d’autres arrondissements a vu arrivé beaucoup de nouvelles boutiques plus traditionnelles, peut-être grâce à la mairie qui leur a réservé des loyers modérés, la rue des Gravilliers en est pleine, dont l’excellent « marché couvert » à l’angle Beaubourg, je vous recommande le grand yaourt de brebis du Perche 450 g.
Alors je fais confiance aux personnes citoyennes qui préfère l’authentique au superficiel : les commerces de distribution alimentaire spécialisée dans la vente par Internet, c’est encore des fonds d’investissement hasardeux et opportunistes qui comme les autres vont mourir dans l’oeuf !
Et si nous commencions à compter dans le marais les boutiques qui ont fermé mais ne rouvre pas ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)