Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Hommage à Sempé qui nous a laissé dans Paris-centre un souvenir de son incroyable talent... | Accueil | La concertation sur la "révision du plan de circulation du Marais et des Îles" accouche heureusement d'une souris ! »

16 août 2022

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Emmanuel Grégoire le "Maire-bis" de Paris a twitté : "À Paris, Lyon, Nice ou ailleurs, les dark-stores créent d’immenses nuisances là où ils s’installent.

L’activité de ces entrepôts fantômes doit être régulée.

Je ne doute pas un seul instant que, comme dans le cas du contrôle technique des 2 roues, tout sera courageusement mis en œuvre pour faire respecter « effectivement «  les règlements existants !

Cher Renato,
L'article n'est pas contre le e-commerce mais contre ses nuisances. Je crois que nous avons le même point de vue sur le sujet ?

Je trouve cet article à charge contre le e-Commerce
Il répond à une énorme demande des consommateurs, et donc il est normal qu’il se développe D’autant plus que ces points de livraison devraient avoir un effet positif sur la congestion générale de la ville et réduire les trajets de livraison.
Il me semble que le problème est plutôt celui du respect effectif des règlements existants.
Dans votre exemple de la rue de Montmorency s'il n’est pas normal qu’un commerce perturbe la circulation, la solution passe par le respect de ces règles par le commerçant et ses fournisseurs et donc l’action de la police pour s’en assurer, plutôt que de nouvelles règles ou lois. Cela n’a rien à voir avec le e-Commerce.

Le Figaro publie un article à ce sujet ce jeudi 18 août

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)