Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Le COX-Bar n'en rate pas une. Sa dernière complainte : "c'est long et dur !" | Accueil | Ecriture dite "inclusive" : halte au massacre de la langue française ! »

16 mars 2021

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Anne Hidalgo peut lancer autant de consultations biaisées qu'elle veut, les parisiens n'ont en réalité pas leur mot a dire, les décisions étant déjà actées.
Dernier méfait en date, la coupe par ses services d'une glycine centenaire a Montmartre, pour une municipalité qui prône l'écologie, qui veux planter des arbres n'importe ou , cela fait plutôt désordre .
J'ai de moins en moins envie de sortir de mon logement vue la saleté, le délabrement des aménagements de la ville.
De même la prolifération des blocs de béton pour séparer les cyclistes de ce qui reste de la voie de circulation dédiée aux autres véhicules représente non seulement une gène pour la circulation des moyens d'urgence mais également un danger en cas d'accident .
Bertrand Delanoë a sa part de responsabilité en ayant mis dans son équipe celle qui détruit maintenant de plus en plus ce qui fut jadis la ville lumière .

@ Solange Prodomide:
Je doute que notre maire vous réponde. Personnellement sur d'autres sujets, il ne m'a jamais répondu. Ce ne doit pas être dans sa culture de répondre à ses administrés et de rendre des comptes sur les sujets gênants. S'il le fait, alors il a changé, c'est tant mieux, et nous serons ravis de connaître la réponse qu'il vous fait.

A propos de la place de la République, j'ai envoyé cette missive au Maire de Paris centre Ariel Weil : "Monsieur le Maire,
J’ai le privilège d’être résidente sur cette magnifique Place de la République, depuis mon enfance , soit il y a 74 ans maintenant, et j’ai toujours vécu dans le respect qui émanait de ce grand et superbe espace qui a bercé mon enfance et celle de mes parents et grands-parents ……….

C’était un endroit rempli d’Histoire grâce en grande partie à notre " Marianne qui a subi depuis quelques années « quelques ingratitudes de la part de la République qui n’a pas su la protéger !

Puis, sont venus les travaux …… qui ont complètement dénaturé ce site merveilleux, ouvert maintenant, encore plus que jamais aux manifestations en tout genre, il faut dire que celui-ci est facilement accessible …..

Notre statue est ponctuellement escaladée et taguée, les pavés autour et sur la Place complètement déjointés, les réunions (de jour comme de nuit) très bruyantes ont lieu régulièrement sans qu’il n’y ai d’interventions policières, il n’y a aucun endroit pour que les enfants ou bien même les adultes puissent se détendre à l’abri des skate-boards ….. impossible de traverser l’esplanade avec une poussette en toute tranquillité et sans danger…….

Quand aux horribles bancs ….. qui entourent la Place et qui sont parfois au pied des immeubles ….. ils servent de lit d’appoint et sont toujours remplis de détritus ….. et occupés par des individus souvent agressifs ...

Quand aux arbres …… certains qui se trouvaient sur le trottoir devant les restaurants ont été détruits par les camions de livraisons …… et tous les pieds servent de cendrier ……..

Plus du tout d’espace vert sur ce gigantesque et superbe espace , qui mérite tellement mieux ….. quelle désolation !

POURQUOI. ? POURQUOI ? Avoir détruit cet emplacement tellement chargé de bonnes ondes pour en faire un endroit sans âme sans aucun plaisir sans envie d’y venir s’y promener , sans un brin d’herbe, sans verdure, sans RIEN .

J’ai vécu les travaux de rénovation de la Place avec tellement d’espoir, qu’aujourd’hui je suis désespérée du résultat et préfère déconseiller à mes propres enfants ( qui seraient la 4ème génération de la Place ) de s’installer ici !!!!!

- Bruit ( malgré le double vitrage )

- Saleté et dangerosité des trottoirs

- Insécurité

- Manque évident de surveillance PHYSIQUE policière et…... pas seulement ….. les caméras ????

- Manifestations constantes et souvent violentes ….

- Façade, et parfois intérieur des immeubles dégradés lors de manifestations non autorisées

- Espace vert inexistant……. Gazon, endroit protégé en cas de grosse chaleur …. rien……

- Trop peu d’arbres

La liste est longue et douloureuse ……

Il est donc urgent d’améliorer notre bien être, de sauver notre PLACE DE LA REPUBLIQUE et de faire participer l’association " Vivre République « qui peut s’investir et se porter garant des avis des riverains et commerçants directement intéressés.

Je vous remercie de bien vouloir prendre en compte ma demande,

Et vous prie de croire, Monsieur le Maire , en mes meilleurs sentiments

Solange Prodromides

Aux commentateurs sincères et non désabusés : ne vous inquiétez pas on peut parier qu'une semaine avant les jeux olympiques (...) il n'y aura plus de tags sur les murs. Car en tout il faut faire des choix et en temps "normal" les modifications provisoires de nos murs ne sont pas une priorité stratégique.
POur moi en effet il peut y avoir plus grave. La photo du carrefour Arts et Métiers représente l'extérieur d'un batiment situé dans un des carrefours les plus fréquentés de l'arrondissement. Et comme on le voit toutes les baies sont occultées. Car il y a dans ce local une crèche!
OUi dans ce local , le plus bruyant, le plus pollué, sans cour ni jardin etc... car ce local est a coté du métro: CE QUI AURAIT PU CONVENIR A UNE ENTREPRISE OU A UN COMMERCE , pour lesquels il n'aurait pas été necessaire de faire les isolations, ventilations etc
Sur quels critères a t on d écidé d'implanter une crèche a cet endroit? certainement pas la rentabilité ni le confort des bouts de chou qui passent des heures sous une ventilation mécanique .
Bref quand la "démocratie participative" aura accès aux commissions de travail sur le patrimoine immobilier de la ville on pourra y croire ....

Cette consultation de la mairie serait l'occasion de lancer une offensive sous la forme d'une grande pétition pour demander la mise en place d'un vrai plan anti-graffiti/anti-vandalisme avec des mesures répressives pour stopper cette dérive infernale (mise en place d'une équipe de la police municipale dédiée au flagrant délit, système graduel d'amendes dissuasives) sinon tout investissement dans des nouveaux équipements est fait à fonds perdu. Rien ne se bouge dans ce pays sans se plaindre et faire le buzz malheureusement. Peut-être que les associations de défense du patrimoine de Paris peuvent faire front commun et la lancer? Nous en ferons tous le partage, et je suis prêt à faire le tour des commerçants touchés par le vandalisme pour qu'ils participent et face le buzz.

" Simulacre de démocratie participative" est une expression fort bien choisie.Tout est probablement déjà bouclé par les songe-creux qui détiennent le pouvoir municipal, qui menacent la beauté et qui nient l'histoire de notre capitale. Oui, Paris est haussmannien ! Qu'on le veuille ou non. On peut toujours redire sur le baron Haussmann et sur Napoléon III, le fait est que ce règne n'était pas très "progressiste" (c'est le moins qu'on puisse en dire), mais c'est cette esthétique si particulière qui fait tout le charme de Paris, c'est elle que les touristes étrangers viennent chercher ici. La détruire est une action irresponsable. Arrêtez le massacre !

Entièrement d'accord avec Gérard Simmonet,la priorité absolue est de vivre dans un environnement propre, entretenu et non souillé par ces immondes tags.
A contrecœur, j'utilise l'application dans Ma Rue, je signale notamment les tags et autres actes de vandalisme...mais je ne vais pas passer mon temps à faire des signalements ! Heureux donc d'apprendre le déploiement d'agents en charge de l'environnement de notre quartier. Merci donc aux agents de prendre le relais et d'être impitoyable pour signaler tags et autres actes de vandalisme qui enlaidissent notre quartier.

Beaucoup Beaucoup de commentaires à faire bien que nous nous doutons qu'ils seront sans effets comme toutes les consultations publiques. Néanmoins 2 réflexions outre l'esthétique qui ne me semble pas vraiment à l'ordre du jour. 1)L'entretien 2) ce qui est le moins susceptible de déprédations diverses et variées. Si je prend comme exemple la végétalisation et par exemple le choix D qui peut paraitre sympathique. Dans la réalité les 2 spécimens que je connais dont la Rue de Moussy sont une catastrophe (non entretenus, de vagues branches mortes se meurent (depuis bien avant le Covid) sur un mur couvert de tags avec papiers gras etc). Le A et le B ont 110% de chances de se transformer en friches poubelles/décharges où même les chiens n'oseront plus aller renifler. Concernant le mobilier Urbain Idem : celui qui ne permet pas les stickers, tags etc sachant que, quand même, les Tagueurs et autres gougnafiers ont plus de scrupules et/ou de difficultés à peinturlurer une jolie petite fontaine en bronze ou objet très travaillé (relief) qu'un truc en ferraille moche avec de beaux aplats tentateurs. Alors conclusions : Moche Non! mais si en plus "dégueulasse"....

Paris est d'une saleté et dans un mauvais état d'entretien que nous n'avons pas connus depuis des décennies. C'est un énorme retour en arrière qui, en tant que Parisiens, nous fait honte et nous rend bien tristes. Que la Mairie s'occupe d'abord de faire son travail, au moins à minima, avec l'argent de nos impôts: réparer les innombrables trottoirs défoncés, entretenir les infrastructure, ouvrages d'art et parcs, repenser les voies de circulation pour une intégration plus sûre et fluide des différents modes de déplacements, rénover notre patrimoine immobilier... Tout cela est bien plus urgent que flamber notre budget inutilement pour replâtrer une jambe de bois dans un simulacre de démocratie participative, comme elle sait hélas tellement bien le faire.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)