Amelot bisseuil cour int et fronton
Blog powered by Typepad
Membre depuis 09/2006

« Échanges avec notre Député Pacôme Rupin sur la proposition de loi pour interdire l'écriture inclusive | Accueil | Interdiction de consommer de l'alcool sur la voie publique dans des secteurs de Paris : ce qu'on doit en attendre.... »

04 mars 2021

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Cher cemekepirketou (M ? Mme ?), votre commentaire me laisse un peu perplexe.
Bien évidemment la maman regarde attentivement avant de traverser. Bien évidemment nous répétons à nos enfants de bien faire attention, ça en devient quasi obsessionnel.
Mais pour un adulte, compter sur l'attention d'un petit garçon d'à peine 4 ans, c'est méconnaître l'enfance (je sais de quoi je parle, j'ai 5 enfants). Les petits sont obligés de faire confiance aux adultes pour les protéger.
Je vous rejoins toutefois sur un point, et j'irais même plus loin: chacun, en plus de faire doublement attention aux potentielles erreurs des autres, devrait également se méfier de ses propres erreurs (on le constate assez rarement, malheureusement). Les risques d'accidents peuvent effectivement être diminués par l'éducation.

« Deux pistes vélo côte-à-côte, il fallait le faire ! »
Ah ! parce que 2 fois 3 voies motorisées avenue de Général Leclerc c'est bien ? et anciennement 4 ou 5 voies à la sortie de la rue de Rivoli sur la place de la concorde c'était bien ? Et je n'ai jamais entendu personne se plaindre que la rue de Rivoli était difficile à traverser quand elle était encore à 3 voies vers l'Hôtel de Ville.
Enfant, on m'a appris à regarder avant de traverser, et toujours des deux côtés, et j'ajouterai : SURTOUT quand il n'y a pas de bruit audible comme signe de présence d'un véhicule, c'est le cas pour les vélos. Même si la personne cycliste est en faute car dans tous les cas elle doit être maîtresse de son véhicule, la mère a sa part de responsabilité : elle n'a pas dû regarder avant de traverser, de ce fait elle n'enseigne non plus ses enfant à être attentif dans la rue ; ce n'est pas une théorie, je le constate quotidiennement.
Les bandes blanches plus ou moins expérimentales et provisoires des zones 30 et 20, ne sont pas des passages piétons au sens du code de la route (SIC une personne de la DVD). Même s'ils sont presque toujours prioritaires, les piéton ne doivent pas relâcher leur vigilance dans l'espace public dans lequel beaucoup d'évènements imprévisibles peuvent arriver à tout moment. Pour faire une fausse comparaison je vous cite la réponse souvent entendue des personnes qui font des excès de vitesse assumés et décomplexés : « Je connais la route ! ». Grave erreur ! si la route ne change pas de place, la présence des autres usagers voire d'animaux sauvages est toujours aléatoire, l’attention constante doit être une règle absolue.

Bon rétablissement! et quand tout ira bien, n'essayez surtout pas de traverser avec le petit la rue Sainte-Antoine à la hauteur de la rue de Sévigné ! Il y a là un trou dans la chaussée capable d'engloutir un enfant et son éléphant. Le trou s'est creusé il y a de ça plusieurs mois. A deux reprises, on y a vu des ouvriers qui s'affairaient pour réparer la chaussée, et deux fois c'était fait n'importe comment. Le trou est toujours là. Mystères de Paris? Mystères de la Mairie?

Depuis dix ans, j'écris et j'écris encore à la Mairie de Paris dont la seule réponse est qu'il faut apprendre à partager l'espace. J'ai 65 ans et habitant Avenue Ledru Rollin, angle rue de Bercy, je dis que cette avenue est une autoroute à vélo. Même aujourd'hui où ils ont une piste à vélo dans les deux sens entre le Pont d'Austerlitz et la Rue de Lyon, ils continuent de prendre le trottoir. La campagne de la Mairie de Paris visant à faire que chacun se respecte est juste de l'argent jeté par les fenêtres. Il faudrait arrêter avec cette totale impunité mais cela ne va pas dans le sens du tout écolo, sans voiture, etc.
A chaque fois, ils associent les piétons aux vélos ce qui est du grand n'importe quoi : allez dans le quartier piéton des Halles, le piéton est le piquet de slalom du vélo, des trottinettes et autres choses à roues.
Vous parlez de la Rue de Rivoli, une ineptie !!! Et le Boulevard Sébastopol, mon lieu de travail, traverser est un enfer.
Il y aurait encore tant à dire que je m'arrête là car c'est un sujet qui me rend cinglée.
J'espère que votre petit garçon se remet et qu'il ne gardera pas de séquelles de cet horrible accident. Je pense également à votre fille qui a vu son petit frère, sans parler de votre épouse ; Merci du courage de votre message et si vous avez besoin d'autre soutien, n'hésitez pas.

@A. Narchy : Cette citation ressemble tellement à celle très connue aussi de Proudhon : "L'anarchie est le plus haut degré de liberté et d'ordre auquel l'humanité puisse parvenir. »
Disons qu'avec MMe Hidalgo, c'est plutôt le bordel que l'anarchie, le laxisme plutôt que l'ordre ou la liberté.

OUF ! Pour toute la famille.
Le propre du cycliste et du "trottinettiste" est d'ignorer le code la route . Il est vrai que pour le simple cycliste freiner fait perdre son élan et tous les raccourcis sont bons à prendre .. Pour les mêmes mais électrifiés ou plutôt électrisés, le syndrome de "l'ivresse de l'invincibilité dit du vent dans la chevelure" sévit (toujours sans freins). La Mairie de Paris toute entière acquise à cette nouvelle forme de "Liberté" sauvage (Back to Nature) leur permet ( cette fois en toute légalité) de remonter des rues en sens interdit pour les autres véhicules et/ou de passer par devant, derrière, sur les côtés, un coup à droite, un coup à gauche dans des carrefours transformés en sacs de nœuds auxquels personne ne comprend rien. Quant aux piétons, ils ne peuvent que se réjouir " Sortir de chez eux ou simplement marcher sur les trottoirs devient chaque jour une nouvelle aventure ". Nouveau Slogan : Paris : c'est l'aventure permanente.
PS : Les motos, quoiqu'on en dise, respectent en règle générale le code de la route et sont beaucoup plus responsables que ces nouveaux "navigateurs" oints de la bénédiction papale.

Tout d'abord bon rétablissement au petit et a sa famille. Je suis moi même père de 3 jeunes enfants dans paris centre et ce qui vous avez vécu est ma hantise a chaque fois que nous sommes pietons.

Je suis également cycliste au quotidien et parcours entre 100km et 200km dans paris / semaine. Je constate des incivilités et non respect des piétons en permanence.

Depuis de nombreuses années on a laissé les cyclistes évoluer dans une impunité totale. Il y a un peu de changement depuis fin 2020 mais c'est encore très timide. J'espère vraiment que ce sujet fera parti des priorités de la future police municipale. Il faut vraiment passer dans une phase de verbalisation active.

En revanche je suis moins catégorique que la plus part d'entre vous. Il peut m'arriver de griller des feux rouges quand il n'y a personne. Le vélo nous permet justement d'évoluer plus lentement et de maitriser notre environnement. Mais toujours en respectant la priorité des piétons.
J'en profite pour rappeler que depuis quelques années il existe une signalisation spécifique (M12) qui transforme le feux rouge en céder le passage pour les cyclistes. Malheureusement trop de cyclistes les considèrent comme un laisser par passé et non un céder le passage.

Réponse à "TH"du 4 mars : l'anarchie, cher Monsieur, n'est pas ce que vous croyez.Beaucoup ont eu intérêt à faire croire qu'anarchie = bordel. Le mouvement, il est vrai, a été entaché par les attentats de la fin du XIXe siècle. Je vous rappellerai la citation d'Elisée Reclus (géographe réputé et théoricien du mouvement anarchiste : "L'Anarchie est la plus haute expression de l'ordre".
Je vous renverrai également à cette définition : L’anarchie est une société basée sur la démocratie directe sans système de pouvoir tel que gouvernement autoritaire, et économie d'exploitation (refus de l'existence du salariat, des monopoles, des cartels, du capitalisme d'État ou de la religion d'État). C'est la situation d’un milieu social où il n’existe pas de rapports de pouvoir, de chefs, d’autorité centrale ; une société où chaque personne, groupe, communauté ou milieu est autonome dans ses relations internes et externes. Il existe toujours une organisation, un ordre, un pouvoir politique ou même plusieurs, mais pas de domination unique ayant un caractère coercitif. Je vous conseillerai la lecture de "la Conquête du pain" de Kropotkine. Vous y verrez que c'est tout le contraire du désordre...
Bien cordialement et bonne lecture.

Bienvenue dans le monde du vélo roi et du politiquement correct.

Pourquoi ce triste fait divers sert de diatribe contre les motos? avec cette litanie de lieux communs "ils roulent très vite polluent font du bruit menacent la sécurité etc..." Après avoir chassé les camions les voitures les motos nous voici rendu aux vélos trottinettes gyropodes hors les piétons point de salut!

Le piéton est le grand oublié, particulièrement dans le Marais où les trottoirs sont souvent très étroits.
Le danger est d'autant plus grand que vélos et trottinettes utilisent fréquemment les trottoirs eux-mêmes de plus en plus encombrés par les terrasses des cafés et restaurants.
Par ailleurs c'est une aberration pour la sécurité de tous d'autoriser ces véhicules à rouler en sens interdit et que l'arrêt au feu rouge ne soit pas strictement respecté par tout véhicule.

Une fois de plus, le problème n’est pas le vélo, ou la moto ou la trottinette... Au-delà des errements de la ville de Paris, le problème est bien l’incivilité générale impunie dans cette ville, depuis le jet de papier ou mégot par terre (aux US, c’est suivant les états, entre 1000 et 2000$). Bon rétablissement au petit bonhomme, ainsi qu’à la maman et au papa dont je comprends et partage totalement l’émotion.

Il y a clairement une législation plus stricte à mettre en place pour les « circulations douces » : les trottinettes et vélos électriques non seulement polluent (batteries, énergie nucléaire, etc...), non seulement ne sont pas des activités physiques (ça va juste plus vite que le métro) mais en plus ces engins créent des tensions sur l’espace public.
Attention toutefois à ne pas confondre les vraies motos et leurs conducteurs (nous avons passé un permis difficile et au cours duquel nous sommes sensibilisés aux autres usagers et à leur sécurité) avec les scooters (électriques ou pas), sortes de bidets à roulettes fous qui roulent souvent sans foi ni loi... Les motos sont d’ailleurs assez rares dans Paris.
Quant aux passages piétons « expérimentaux » ce sera sans doute comme les murets en béton le long des pistes cyclables : dans la culture de Madame Hidalgo on doit trouver ça joli et branché.... que dire de ceux peints aux couleurs de l’arc en ciel : autrefois certains ghettos étaient identifiés - et stigmatisés - par de tels codes (beaucoup, au sein de la communauté gay n’y sont pas favorables).
Bon rétablissement au petit bonhomme !
🍀🧸💪

Je pense à la peur de la maman pour son petit garçon.
En début de matinée traverser la Rue de Rivoli en sortant du métro pour se rendre rue des archives c est insupportable vous avez des cyclistes très hautains qui arrivent et vont dans tous les sens sans aucun respect pour le piéton. C est au piéton faire attention à sa sécurité..
J ai remarqué que ce sont les jeunes femmes qui sont les plus indisciplinées avec le code de la route

merci pour votre témoignage si mesuré. Il y a quelques années notre fils cadet s'était fait renverser par un père à scooter sur le trottoir devant l'école Saint Merri, sans séquelle fort heureusement.
Si notre maire et son équipe pouvait enfin quitter leurs postures idéologiques et focalisées uniquement sur les voitures ce serait un grand progrès.
Oui les vélos font n'importe quoi, ne respectent ni feu de circulation, ni passage piétons. Oui les motos et gros scooters dérangent et font peur. Aujourd'hui rue des archives la mode était de rouler à contresens. 2 scooters pétaradants vus en deux minutes descendre la rue en direction de l'hôtel de ville dans une émulation (mal)saine.
Nous en sommes réduits à demander des choses tellement simples qu'elles en sont ignorées.

Quelle est la réponse de la Mairie ?
Ce genre de problème risque de se reposer.
Pourquoi n’y-a-t-il aucune sanction à l’égard des cyclistes, qui commettent des infractions ?
J’habite à côté de la rue Saint-Antoine et cette rue est un cauchemar à traverser depuis que la Mairie a imposé, sans aucune concertation, une piste cyclable à double sens particulièrement dangereuse.
J’ai failli me faire percuter par des cyclistes, qui brûlaient des feux rouges, cela à plusieurs reprises.
Certaines voitures s’engagent d’ailleurs dans cette piste cyclable sans comprendre qu’elles font erreur!
Que va faire la Mairie par rapport à ces problèmes ? Nous aimerions vraiment une réponse pour que de tels accidents ne se reproduisent pas.
Cordialement

Nous regrettons ce qui est arrivé à votre petit bout de chou et nous espérons que ce traumatisme passera très vite. Il est vrai que la mairie a offert la part du lion aux vélos. Le 3ème et 4ème arrondissements sont la proie de ce nouveau moyen de déplacement à la mode
Malheureusement les cyclistes ne respectent aucune règle et personne n'est jamais là pour les verbaliser alors pourquoi se priveraient-ils de toute incivilité!!
Avoir supprimer la voiture n'a rien de plus rassurant que de l'avoir remplacer par les vélos aussi dangereux si ce n'est plus (les voitures elles ne roulaient pas sur les trottoirs!!)
Les rues de Rivoli, Vieille du Temple, des Archives et quelques autres encore, sont devenues aussi dangereuses à pratiquer qu'une autoroute
L'argent public sert aujourd'hui à bétonner la cité plutôt qu'à la sécuriser!!
restons prudents et ouvrons grands les yeux!

Autre chose à faire que de s'occuper des vélos ! On court les villes de province (sur quel budget ?)pour préparer les présidentielles...Pas capable de gérer la ville alors le pays !

Bon rétablissement au petit, le problème à Paris ce sont les cyclistes et les trottinettes qui ne connaissent pas le code de la route et vont où bon leur semble.
J'ai personnellement une hantise des vélos car ils ne se gênent pas pour vous barrer le chemin sur les trottoirs où ils estiment être en droit.
Que fait la maire Hidalgo que fait la mairie de Paris ? Elle s'en moque, comme d'habitude

C'est l'anarchie totale personne ne respecte plus rien, les vélos grillent les feux , passent en force sur les passages piétons, roulent en ville à grande vitesse et on laisse faire ! C'est scandaleux.


Il faudrait déjà supprimer ce passe-droit qui autorise les vélos à griller les feux rouges. Ce serait la plus urgente des priorités.

Ne parlons pas de la Rue Vieille du Temple qui chaque matin un peu embouteillé voit vélos, scooters et motos emprunter les trottoirs. Je n’y ai vu la moindre verbalisation.

Merci au dragon protecteur ...
Concernant la Rue de Rivoli, la Mairie a réussi le tour de force de l’avoir rendu plus dangereuse à traverser aujourd hui alors même que les voitures y ont été supprimées !!!

bon rétablissement à votre petit bonhomme je comprends votre indignation mais ce quartier n'est pas vivable dans le sens où personne respecte personne ,beaucoup de gens qui louent des vélos ne savent pas en faire comment voulez vous qu'ils puissent s'arrêter jeunes et vieux en font les frais c'este laxisme total dans cet arrondissement

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)